Paramètres des variables

Avant de saisir les données, il faut définir chaque variable de la matrice de données à l’aide de la fenêtre qui correspond à l’onglet Affichage des variables de l'Éditeur de données. 

Contrairement à la facette Affichage des données, cette facette de l'Éditeur de données présente les variables horizontalement (lignes) et les colonnes correspondent aux paramètres essentiels qui définissent chaque variable de la matrice de données que nous voulons créer. La facette Affichage des variables sert uniquement à la création et à la modification des variables de la matrice de données.

 

La création de toute variable nécessite la définition de ces paramètres essentiels :

NOM : Contient le NOM de la variable (maximum 8 caractères).

Habituellement, on tente de codifier le nom des variables pour les reconnaître facilement. Lorsqu’il y a quelques questionnaires différents, on adopte un code qui peut ressembler à ceci.

  

TYPE : Décrit le format de la variable (de la donnée recueillie)

Numérique : donnée numérique, nombre (décimale)

Date : donnée sous forme de date

Chaîne : donnée alpha-numérique (texte).

LARGEUR : Représente le nombre de caractères maximum de la donnée.

DÉCIMALES : Indique le nombre de décimales désirées.

ÉTIQUETTE : Ce champ très important est l’étiquette du nom de la variable (sa description).

VALEURS : Contient la déclaration des valeurs possibles d’une variable catégorielle et leurs étiquettes respectives.

MANQUANT : Contient la déclaration des valeurs possibles des données manquantes.

COLONNES : Décrit la largeur graphique de la colonne (en nb de caractères). Habituellement, on laisse la valeur par défaut de 8 caractères.

ALIGN : Aligne la donnée à l’intérieur de la colonne (droite, gauche, etc.).

MESURE : Définit la nature de la variable

Échelle : variable continue (intervalle ou de rapport) (ex :l’âge)

Ordinale : variable catégorielle ordinale (ex : scolarité)

Nominale : variable catégorielle nominale (ex : sexe).

 

Il faut toujours garder à l’esprit que SPSS utilise un vocabulaire très précis afin d’identifier, pour chaque variable comprise dans un fichier, son nom, son étiquette, ses valeurs et les étiquettes des valeurs. Le tableau d'effectifs, ci-dessous, illustre les différentes composantes qui servent à la nomenclature d’une variable.

 

 

 

Haut de page